Logo INRS
English

By simon.desbiens - Posted on 31 juillet 2013

Conseil d'administration

Le conseil d'administration de l'INRS est présidé par madame Linda Labbé. Les deux tiers de ses administrateurs sont indépendants, provenant des milieux gouvernemental, scientifique, culturel et socioéconomique. Composé autant que faire se peut à parts égales de femmes et d’hommes, le conseil compte dans ses rangs deux administrateurs qui sont diplômés en gouvernance de sociétés. Ceux-ci ont reçu une formation de pointe sur les meilleures pratiques de gouvernance, un atout pour le conseil d’administration de l’INRS.

Version imprimable

Suzanne Rémy

Suzanne Rémy
Consultante en qualité et affaires réglementaires


Début du mandat : 10 décembre 2014
Nombre de mandat : 1er
Décret : 1102-2014

Titulaire d’une maîtrise en microbiologie et immunologie de l’Institut Armand-Frappier et de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal, Suzanne Rémy compte plus de 30 ans d’expérience en recherche scientifique et en gestion de l’assurance-qualité.


En début de carrière, elle a œuvré en recherche en microbiologie et immunologie à l’Hôpital Ste-Justine, principalement en réalisant un projet d’immunisation de nouveau-nés de mères porteuses chroniques du virus de l’hépatite B en collaboration avec huit autres centres hospitaliers. À partir de 1992, Suzanne Rémy poursuit sa carrière dans la gestion de la qualité d’abord en tant que directrice à l’assurance-qualité à la Croix-Rouge. Elle a participé à la création d’Héma-Québec et à l’obtention de la licence d’établissement émise par Santé Canada en 1998. En tant que vice-présidente à la qualité et aux normes, elle a mis en place un système complet de gestion de la qualité et des affaires réglementaires d’Héma-Québec et contribué à l’obtention de plusieurs accréditations au fil des ans, telles que l’AABB, l’AATB, ISO 15189, ISO 13485, ASHI et FACT-Netcord. De plus, elle a collaboré à l’élaboration et à la diffusion d’un cours sur les Bonnes pratiques de fabrication pour les banques de sang à Abidjan en Côte d’Ivoire sous l’égide de l’Organisation mondiale de la Santé. Elle a mis à profit son expertise au sein de deux comités techniques de la CSA, l’un sur le sang et les produits sanguins labiles, l’autre sur les cellules souches, tissus humains et organes, en plus de contribuer à la révision du nouveau règlement sur le sang en collaboration avec Santé Canada et de siéger au comité consultatif sur les banques de sang du Québec.