Logo INRS

Centre / Urbanisation Culture Société

Programme

MAÎTRISE EN DÉMOGRAPHIE2076

Responsables

Benoît Laplante, professeur-chercheur au Centre – Urbanisation Culture Société

Grade

Maître ès sciences, M.Sc.

CRÉDITS

Le programme comporte 45 crédits.

Objectifs

Le programme de maîtrise en démographie vise à former des démographes professionnels et à initier les étudiants à la recherche. Le mémoire est l'occasion pour l'étudiant de se mesurer à l'ensemble des problèmes que pose la pratique de la recherche sur la population.

MAÎTRISE EN DÉMOGRAPHIE (2076)

Conditions d'admission

Pour être admis au programme de maîtrise en démographie, le candidat doit être titulaire d’un diplôme de premier cycle pour lequel il a obtenu une moyenne cumulative d’au moins 3,2 sur 4,3. Le candidat qui a obtenu une moyenne inférieure à 3,2 sur 4,3 mais supérieure ou égale à 2,8 sur 4,3 peut être admis à titre exceptionnel.

Le candidat qui n’a pas les connaissances nécessaires en démographie et qui ne possède pas une connaissance suffisante des statistiques ou des sciences sociales se verra imposé des cours d’appoint.

Celui-ci suit les cours d’appoint qui sont déterminées par le Sous-comité d’admission et d’évaluation (SCAE) et au moins quatre des cours de Phénomènes démographiques ou de Méthodes avancées. Le candidat qui n’a pas les connaissances suffisantes en statistiques ou en sciences sociales suit le cours ou l’activité d’appoint approprié déterminé par le SCAE.

Liste des activités

Le programme de maîtrise comporte 21 crédits de cours et 24 crédits attribués à la recherche et à la rédaction d'un mémoire.

Cours obligatoires ( 6 cr.)
Fondements méthodologiques

  • DMO6301Fondements de l'analyse démographique 2 (3 cr.)
    • Ce cours présente le modèle de Leslie et ses principaux dérivés (le concept de population stable et la méthode des composantes pour la projection d’une population). Puis, il introduit les méthodes de l’analyse démographique relatives à la migration mais aussi à l’intégration de celleci avec les autres composantes de l’accroissement démographique (natalité et mortalité). Enfin, ces méthodes utiles à l’analyse et à la projection d’une population multirégionale sont étendues au cas d’une population désagrégée selon une ou plusieurs variables d’état ou de statut. Au terme de ce cours, l'étudiant est sensibilisé à l’étude de la migration. De plus, il maîtrise les concepts et méthodes de l'analyse démographique multirégionale et multidimensionnelle, y compris celles sous-tendant les perspectives complexes de population.
      Préalable : DMO6201 ou l’équivalent.
  • DMO6371Méthodes statistiques en démographie (3 cr.)
    • Ce cours présente les méthodes statistiques fréquemment utilisées dans les études de la population pour l'analyse explicative, c’est-à-dire l'analyse des causes et des conséquences des phénomènes démographiques. Au terme de ce cours, l’étudiant devra être capable de maîtriser les principales méthodes d’analyse (l’analyse transversale, l’analyse des séries temporelles, l’analyse des données de panel, les variables dépendantes discrètes, le problème de sélection de l’échantillon, etc.), de choisir la méthode appropriée, de bien interpréter les résultats et de réaliser de façon indépendante des analyses statistiques dans ses recherches.
      Préalable : EUR8215 ou l’équivalent.

Cours à option (min. 6cr. - max. 9 cr.)
Phénomènes démographiques

  • DMO6500Fécondité et famille (3 cr.)
    • Ce cours traite de la transition de la fécondité, des régimes de faible fécondité et de l’évolution des systèmes familiaux. On y aborde l’évolution de la conjugalité et la redéfinition de la famille de même que les problèmes que pose la redéfinition des liens familiaux dans la définition des concepts qui guident la collecte des données et des statistiques requises pour appréhender l'évolution contemporaine de la famille. On accorde une importance particulière aux trajectoires familiales et aux relations entre les conditions de vie des individus, leur trajectoire et leur fécondité.
  • DMO6501Migration (3 cr.)
    • Ce cours présente les concepts, les méthodes d’analyse, les théories et les modèles des migrations internes et internationales, les causes et les conséquences de la migration. Au terme de ce cours, l’étudiant devra être capable de critiquer les divers concepts et sources de données migratoires, de maîtriser les principales méthodes d’analyse des migrations (analyse transversale et analyse longitudinale), d’identifier les grands enjeux des migrations internes et internationales, de définir les diverses théories et modèles permettant d’analyser empiriquement les divers processus migratoires, et d’en dégager les implications politiques.
      Préalable : DMO6371
  • DMO6502Mortalité, santé et vieillissement (3 cr.)
    • Ce cours aborde les déterminants, les tendances séculaires de la mortalité et de la santé des populations et les conséquences de ces tendances comme le vieillissement des populations et ses effets sur les institutions sociales. On y présente les théories, les cadres conceptuels et les approches analytiques avancées de la mortalité et de la santé et du vieillissement des populations humaines. On déborde le cadre de l'approche strictement démographique pour introduire des méthodes et concepts clés de l'épidémiologie et la bio-statistique. Le but du cours est de développer chez l'étudiant une capacité d'analyse de la mortalité et de la santé qui le prépare à conduire une recherche originale dans le domaine.
      Préalables : DMO6201 ou l’équivalent et DMO6371

Cours à option (min. 3 cr. - max. 9 cr.)
Méthodes avancées

  • DMO6305Analyse démographique avancée (3 cr.)
    • Ce cours vise à familiariser l’étudiant avec la formulation de l’analyse démographique en temps continu ainsi que selon l’approche stochastique. Il revisite les principaux concepts de l’analyse démographique (table de mortalité, concept de population stable et leur généralisation au cas d’une population multirégionale) sur la base d’une formulation en temps continu. Puis, il introduit divers concepts (hétérogénéité et sélection) et modèles (modèle âge-période-cohorte) avancés. Enfin, il aborde les processus de naissance et de mort ainsi que les modèles de micro-simulation.
      Préalable : DMO6201 ou l’équivalent.
  • DMO6321Perspectives et micro-simulations (3 cr.)
    • Ce cours est consacré aux méthodes de perspectives démographiques avancées. On y revoit les principes de la méthode des composantes, introduite dans les cours d’analyse démographique, et on y introduit les méthodes plus avancées, en se concentrant sur celles qui sont fondées sur l’usage de micro-simulations. On y présente également d’autres applications démographiques des micro-simulations.
      Préalable : DMO6201 ou l’équivalent.
  • DMO6405Modèles de risque et de durée (3 cr.)
    • Ce cours présente les fondements mathématiques, statistiques et logiques de l’analyse des données longitudinales individuelles datées utilisée dans l’étude des changements d'état, une introduction à l’usage pratique de cette méthode et offre aux étudiants l’occasion d’en préparer l’application aux problèmes de recherche sur lesquels ils travaillent dans le cadre de leurs études. On y aborde les notions de durée et de risque, de censure et de troncature, le modèle à risques relatifs de Cox et d’autres formes de modèles à risques relatifs. On y aborde également les problèmes d’inférence liés à l’usage de données provenant d’échantillons à plan complexe, et d’enquêtes prospectives et rétrospectives de même que les modèles à risques non relatifs, l’analyse de la causalité, l’hétérogénéité non observée et les modèles de vulnérabilité.
      Préalable : DMO6371
  • EUR8467Analyses spatiales appliquées aux études urbaines
    • Ce cours porte sur l'analyse spatiale et les données spatialisées en mettant l'accent sur des exemples empiriques tirés d'analyses en géographie sociale et économique à l'échelle intramétropolitaine. Le premier objectif est d'initier les étudiants aux analyses statistiques spatialisées et de leur montrer les limites et les précautions à prendre lorsque l'espace est introduit dans ce genre d'analyse. Par ce biais, l'effet de ne pas tenir compte de l'espace lorsque l'on manipule des statistiques liées au territoire sera aussi souligné. Le deuxième est de présenter aux étudiants certaines approches en statistiques spatiales (autocorrélation spatiale, modèle gravitaire, modèles de ségrégation spatiale, analyses de répartitions ponctuelles) afin qu'ils acquièrent certains outils analytiques. L'accent sera mis sur la compréhension des principes et de l'utilité des diverses méthodes plutôt que sur la logique mathématique sousjacente. Le troisième est d'illustrer les possibilités analytiques qu'offrent les statistiques spatialisées et de souligner les interprétations qui peuvent en être faites, dans un éventail de domaines liés à l'étude des formes urbaines, que ce soit les formes résidentielles ou socioéconomiques. Préalable : Une familiarité avec les méthodes statistiques de base est nécessaire.

Cours à option (min. 0 cr. - max. 6 cr.)
Cours thématiques

  • DMO6311Initiation à la recherche (3 cr.)
    • Sous la supervision d'un professeur, l'étudiant poursuit et développe un travail de recherche entrepris dans le cadre d'un projet concret, soit au cours d'un travail d'été ou d'un travail d'assistant de recherche. Il améliore sa maîtrise des connaissances acquises en études de la population dans le cadre de recherches axées sur l'usage de techniques ou de méthodes d’analyse. Sous la direction du professeur, il rédige un texte faisant état de la nature et des résultats de son travail de recherche.
  • DMO6400Séminaire de sociologie et population (3 cr.)
    • Ce cours prépare l’étudiant à comprendre les recherches sur les phénomènes de population réalisés à partir de l’approche sociologique et à réaliser lui-même des recherches sur les phénomènes de population à partir de l’approche sociologique. On y présente les principaux éléments de l’approche sociologique et on y examine les rapports entre sociologie et démographie. L’étudiant se familiarise avec un petit nombre de notions importantes couramment utilisées dans l’explication sociologique des phénomènes démographiques, notamment : le rapport entre l’individu et la société, la notion de système, les rapports sociaux, l’action rationnelle, les normes, la culture, les réseaux et le capital social.
  • DMO6430Population et développement (3 cr.)
    • Ce cours aborde les questions de populations propres au pays et aux régions du monde sur lesquelles se concentrent les recherches des professeurs du centre qui ne portent pas sur le Canada ou le Québec, notamment l’Asie, Amérique latine, l’Afrique du Nord et le Moyen- Orient. Il traite des liens entre la population et le développement et des expériences des pays en développement confrontés aux expériences historiques des pays développés. Il vise à cerner les interactions entre le développement et la dynamique des populations. Il permet de prendre conscience des enjeux idéologiques et économiques derrière les discours officiels sur les liens entre population et développement.
  • DMO6450Séminaire de démographie économique (3 cr.)
    • Étude de thèmes tels que les déterminants de la fécondité, de la mortalité et de la migration; les effets de la croissance démographique sur l'économie et l’environnement, et les conséquences du vieillissement des populations.
  • DMO6800Doctrines et politiques de population (3 cr.)
    • Ce cours présente les doctrines démographiques et aborde les liens entre les interventions politiques et l’évolution de la fécondité, de la mortalité, de la santé et de l’immigration. On y examine l’évolution des doctrines démographiques et des débats relatifs aux liens entre les interventions politiques et les phénomènes démographiques. On utilise une approche historique axée sur les continuités et discontinuités des discours et politiques concernant la population depuis le 18e siècle.
  • DMO6820Méthodes multiniveaux et multi-états (3 cr.)
    • Ce cours présente les méthodes statistiques multiniveaux et multi-états pour l’analyse des données hiérarchiques ou longitudinales. On y aborde la construction des fichiers, l’estimation des modèles et l’interprétation détaillée des résultats. On y présente, de manière pragmatique, les fondements théoriques et applications des méthodes statistiques avancées d’analyse des données longitudinales ou hiérarchiques. On illustre l’usage de ces méthodes à l’aide des données d’enquêtes en sciences sociales et santé publique. Ce cours développe la compréhension de la logique des modèles d’estimation appropriés aux données longitudinales ou hiérarchiques et familiarise avec les logiciels nécessaires. Il fait reposer l’apprentissage de l’interprétation des résultats en rapport aux théories existantes ou aux hypothèses émises sur l’expérience pratique.
      Préalables : DMO6371 et DMO6405
  • EUR8224La dynamique des populations urbaines (3 cr.)
    • Approfondir, à l'aide d'exposés magistraux et de séminaires de discussion, la dimension urbaine de l'évolution du peuplement humain et ce, dans une perspective multidisciplinaire faisant appel aux contributions de la démographie comme de la géographie, de l'économie et de la sociologie. Il est structuré selon trois axes mettant l'accent sur autant de facettes de la dynamique des populations urbaines tant dans les pays plus développés que les pays moins développés: redistribution de la population entre villes et campagnes; redistribution de la population entre agglomérations urbaines; redistribution de la population à l'intérieur des agglomérations urbaines.
  • EUR8214Méthodes qualitatives appliquées aux études urbaines (3 cr.)
    • Ce cours vise l'apprentissage de la démarche scientifique et du processus de recherche en sciences sociales. Le cours fournira aux étudiants les outils épistémologiques et méthodologiques de base dont ils auront besoin pour la conception et la mise en œuvre d'un projet de recherche. Le cours traitera de la préparation d'une proposition de recherche et abordera, dans ce cadre, les questions relatives à l'éthique de la recherche touchant des sujets humains. Les étudiants seront initiés aux méthodes de cueillette, de traitement et d'analyse de l'information les plus usuelles en études urbaines. L'accent sera mis sur les approches qualitatives: l'entretien, l'observation, l'analyse de sources documentaires, etc. La présentation de chacune de ces méthodes abordera les façons de faire mais également leurs limites et leurs problèmes.
  • GEO7511Systèmes d'information géographique (3 cr.)
    • Concepts liés aux systèmes d'information géographique (SIG). Saisie, intégration, gestion et traitement des données géoréférencées en modes vectoriel et matriciel. Gestion d'objets géoréférencés. Portée et implication des échelles cartographiques. Éléments de cartométrie. Principes d'analyse spatiale appliqués aux systèmes d'information géographique. Évaluation des besoins, du matériel, des logiciels et des données. Étapes d'implantation de systèmes dans les pays en voie de développement. Méthodes d'identification d'applications prioritaires (développement de grilles pondérées). Traitement des données descriptives, algorithmes de généralisation et d'interpolation. Description des principaux protocoles d'échange de données pour les importations et exportations. La modélisation cartographique. Élaboration d'un projet pilote. Périodes de laboratoire. Sorties sur le terrain.

Cours au choix (min. 0 cr. - max. 6 cr.)

Tout cours de cycles supérieurs (3 cr.)

Recherche et mémoire (24 cr.)

Cours d'appoint
Au plus trois des cours et activités suivants, déterminés par le Sous-comité d’admission et d’évaluation :

  • DMO6200Démographie et enjeux sociaux (3 cr.)
    • Ce cours est une introduction aux idées, faits et matériaux des études de la population. On y explore les idées contemporaines portant sur les causes et conséquences sociales et économiques de la croissance démographique, la distribution et la composition de la population. Ce cours se veut une introduction systématique à la littérature du champ des études de la population; il ne couvre pas les méthodes d'analyse démographique ni les techniques de la recherche. Après ce cours, l'étudiant aura acquis une connaissance générale mais suffisamment approfondie des théories, concept-clés et grands débats des études de la population de sorte qu'il sera en mesure d'identifier les auteurs et sources d'informations pour l'étude approfondie d'un sujet particulier.
  • DMO6201Fondements de l'analyse démographique 1 (3 cr.)
    • Ce cours introduit aux méthodes d'analyse démographique appliquées à la mortalité, à la fécondité, à la nuptialité et à la rupture des unions. L’étudiant se familiarise avec les tables démographiques, l’analyse des structures de population et le renouvellement des populations. Il fait l’apprentissage des principaux outils de l’analyse démographique et se sensibilise aux principales imperfections quantitatives et qualitatives qui entachent les statistiques d'état civil, les enquêtes et les recensements de même qu’à la diversité des phénomènes démographiques et à l'interférence entre les phénomènes démographiques. Il apprend à distinguer les effets d'âge et de génération et à étudier la population comme un ensemble renouvelé et comme le résultat de la coexistence de plusieurs cohortes. Il sensibilise les étudiants à l'utilité des modèles de population et les introduit aux perspectives démographiques.
  • DMO2000Lectures dirigées en sciences sociales (3 cr.)
    • Sous la supervision d’un professeur, l’étudiant lit une sélection de textes concernant les aspects sociaux, économiques et historiques reliés aux phénomènes de populations afin de maîtriser les concepts avancés dans le domaine des sciences sociales et pouvoir lire et analyser les lectures tirées des études classiques et contemporaines. L’étudiant discute les textes avec le professeur et rédige un essai critique qui les évalue.
  • EUR8217Méthodes quantitatives appliquées aux études urbaines (3 cr.)
    • Premièrement, apprendre, à l'aide de nombreux exemples empiriques tirés d'articles scientifiques, comment les approches quantitatives généralement utilisées en sciences sociales (par exemple, les nombres indices, les mesures de concentration et de dissimilarité, les méthodes de classification et les méthodes statistiques, y compris l'analyse de tableaux de contingence, l'analyse de variance, l'analyse de régression et les méthodes factorielles) peuvent être appliquées à l'étude des phénomènes urbains et régionaux. Deuxièmement, comprendre et appliquer certaines méthodes spécifiques à l'analyse de ces phénomènes (par exemple, l'analyse structurelle-résiduelle, l'analyse de la base économique, diverses méthodes d'analyse spatiale dont les méthodes factorielles et les méthodes de classification/localisation, de dispersion, de spécialisation, d'analyse gravitationnelle, etc.). Ce cours comprend des exposés magistraux et des séances de travaux pratiques.

Frais

Pour les fins d’inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la
classe B.