Logo INRS

Centre / Eau Terre Environnement

Programme

Maîtrise en sciences de l'eau3672 et 3748

Responsables

Patrick Drogui (profil avec mémoire) et Karem Chokmani (profil sans mémoire)

Grade

Maître ès sciences, M.Sc. profil avec mémoire (3672) et profil sans mémoire (3748)

Objectifs

La maîtrise en sciences de l'eau recoupe les problématiques environnementales reliées aux sciences de l'eau. Seul au Québec, à décerner une maîtrise en sciences dans le domaine de l'eau, le centre Eau, Terre et Environnement assure, par ce programme, un élargissement des connaissances spécialisées nécessaires aux diplômés de premier cycle qui désirent étudier les problèmes de cette ressource importante. À la fin de sa formation, le diplômé aura appris, au contact des équipes de recherche, à contribuer efficacement aux travaux de groupes multidisciplinaires et pourra, de ce fait, trouver plus facilement emploi sur un marché du travail vaste, diversifié et d'un grand intérêt actuel.

Le profil de formation avec mémoire comporte d'abord un tronc commun de matières obligatoires dont l'enseignement assure à tous les étudiants une connaissance de base des disciplines reliées à l'eau; des travaux pratiques et des projets concrétisent l'enseignement et le complètent. La suite du programme de formation permet à l'étudiant de démontrer, en présentant un mémoire, son originalité et son aptitude à parfaire une recherche, tout en orientant, au moyen d'un choix de six crédits de cours, sa spécialisation dans un ou plusieurs champs d'intérêt.

Le profil sans mémoire vise à former des professionnels qui interviendront surtout dans la réalisation et la gestion des projets en sciences de l'eau. Les diplômés pourront ainsi apporter une contribution significative à la solution des problèmes et à la prise des décisions grâce à l'approfondissement des connaissances et à leur spécialisation.

Ce programme vise également à répondre aux besoins de formation continue auxquels les intervenants en sciences de l’eau ont à faire face. Cette formation continue est rendue particulièrement nécessaire pour acquérir les connaissances et les outils leur permettant d’aborder les problématiques environnementales complexes auxquelles ils sont confrontés.

La maîtrise sans mémoire en sciences de l’eau s’adresse, d’une façon générale, aux diplômés en sciences naturelles et en génie qui cherchent une formation spécialisée orientée vers les applications. Elle s’adresse également aux professionnels oeuvrant déjà dans les bureaux de génie conseil, les laboratoires et les agences des secteurs privés et gouvernementaux.

Le profil de formation sans mémoire comporte un ensemble de matières obligatoires dont l'enseignement assure à tous les étudiants une connaissance de base des disciplines reliées à l'eau; des travaux pratiques et des projets concrétisent l'enseignement et le complètent. La suite du programme de formation permet à l'étudiant de personnaliser sa formation au moyen d'un choix de dix crédits de cours. Finalement, la réalisation d'un stage en milieu professionnel permet à l'étudiant d'acquérir une expérience pratique et d'appliquer certaines des notions apprises durant sa formation.

Profil avec mémoire (3672)

Conditions d'admissions

Pour être admis à la maîtrise avec mémoire, le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat, ou l'équivalent, dans une discipline pertinente des sciences pures ou appliquées; ou posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

De plus, il doit y avoir adéquation entre la formation antérieure du candidat et celle requise pour entreprendre des études dans le programme d'enseignement visé.

Le candidat doit démontrer que ses orientations de recherche sont conformes aux objectifs des programmes de recherche qui supportent le programme d'enseignement visé.

Le candidat doit posséder un dossier académique de haute qualité, dont de bons résultats scolaires d'au moins 3,2 (sur 4,3) ou l'équivalent.

Le candidat doit avoir choisi un directeur de recherche et obtenu l'acceptation motivée de celui-ci.

Tout candidat doit avoir une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.

Liste des activités

Ces activités ne seront pas nécessairement toutes offertes chaque année.

Les quatre activités de base suivantes (dix crédits) :

  • EAU101Hydrologie (3 cr.)
    • Introduction à l'hydrologie et à la météorologie. Précipitations, évaporation, évapotranspiration et fonte de neige. Hydrogramme unitaire. Influence des caractéristiques physiques du bassin versant sur l'écoulement. Écoulement de surface, hypodermique et de la nappe. Caractéristiques et propriétés des modèles statistiques et déterministes. Gestion des réservoirs. Utilisation d'un modèle hydrologique sur un bassin versant.

  • EAU102Limnologie: eaux lacustres et eaux courantes (3 cr.)
    • Introduction à la limnologie; limnologie physique; limnologie chimique et biologique : contenu dissous et particulaire, cycles de transformation, communautés biotiques et productivité biologique. Étude des lacs, aspects opérationnels. Régulation de la chimie des eaux courantes, paramètres usuels de la qualité de l'eau. Transport fluvial. Productivité biologique des eaux courantes. Influences du bassin versant et des aménagements physiques sur la qualité de l'eau.

  • EAU104Stage de terrain (2 cr.)
    • Activité de terrain permettant aux étudiants inscrits à la maîtrise en sciences de l'eau une initiation pratique aux éléments essentiels de l'hydrologie et de la limnologie. Le stage intensif aborde différents aspects physiques, chimiques et biologiques des sciences de l'eau.

  • EAU105Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement de base (2 cr.)
    • Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement de base

  • EAU106Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement avancé (2 cr.)
    • Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement avancé

Six crédits parmi les activités des séries 200, 400, 500 et 900. À cette fin, les cours des programmes en sciences de la terre dont les sigles commencent par GEO et GLG sont considérés comme faisant partie de la série 400.

Initiation à la recherche (quatre crédits) :

  • EAU701Séminaires et conférences (1 cr.)
    • Présence et participation à des séminaires et conférences portant sur les divers domaines de recherche du Centre. De plus, avant le dépôt de leur mémoire, les étudiants de la maîtrise de recherche présentent, sous la forme de séminaire, la problématique, les hypothèses de travail, la méthodologie et les résultats de leurs travaux.

  • EAU702Recherche bibliographique (1 cr.)
    • Une activité de recherche bibliographique dirigée est réalisée par tous les étudiants de la maîtrise (profils sans mémoire et avec mémoire). Cette activité comporte une initiation aux méthodes de recherche bibliographique et une application aux sujets de recherche des étudiants. Cette activité conduit à une première sélection de références bibliographiques de différents médias (livres, revues, rapports)..

  • EAU703Séminaire de recherche (1 cr.)
    • Avant le dépôt de leur mémoire, les étudiants de la maîtrise de recherche présentent, sous la forme de séminaire, la problématique, les hypothèses de travail, la méthodologie et les résultats de leurs travaux.

  • ETE704Méthodologie de la recherche (1 cr.)
    • Connaître la méthodologie scientifique. Amener l'étudiant à prendre connaissance de son projet de recherche, à mieux le situer dans une problématique plus globale et à réaliser sa revue de littérature dès le second trimestre. L'étudiant définira la problématique de son projet de recherche, ses hypothèses, ses objectifs, une méthodologie de recherche et son échéancier. Initier aussi l'étudiant à l'écriture scientifique.

  • ETE705Communication et éthique scientifique (2 cr.)
    • Communication et éthique scientifique

Mémoire (vingt-cinq crédits)

Chaque étudiant doit rédiger un mémoire qui démontre son aptitude à mener à bien une recherche scientifique.

Réglement pédagogique particulier

L’étudiant au profil avec mémoire est tenu de se consacrer à plein temps à son programme d’études durant les quatre trimestres consécutifs à sa première inscription.

Profil sans mémoire (3748)

Conditions d'admission

Pour être admis à la maîtrise sans mémoire, le candidat doit être titulaire d'un baccalauréat, ou l'équivalent, dans une discipline pertinente des sciences pures ou appliquées; ou posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. De plus, il doit y avoir adéquation entre la formation antérieure du candidat et celle requise pour entreprendre des études dans le programme de formation visé.

Le candidat doit posséder un dossier académique de qualité, dont de bons résultats scolaires d'au moins 3,0 (sur 4,3) ou l'équivalent.

Tout candidat doit avoir une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.

Les onze activités de base suivantes (vingt-trois crédits) :

  • EAU101Hydrologie (3 cr.)
    • Introduction à l'hydrologie et à la météorologie. Précipitations, évaporation, évapotranspiration et fonte de neige. Hydrogramme unitaire. Influence des caractéristiques physiques du bassin versant sur l'écoulement. Écoulement de surface, hypodermique et de la nappe. Caractéristiques et propriétés des modèles statistiques et déterministes. Gestion des réservoirs. Utilisation d'un modèle hydrologique sur un bassin versant.

  • EAU102Limnologie : eaux lacustres et eaux courantes (3 cr.)
    • Introduction à la limnologie; limnologie physique; limnologie chimique et biologique : contenu dissous et particulaire, cycles de transformation, communautés biotiques et productivité biologique. Étude des lacs, aspects opérationnels. Régulation de la chimie des eaux courantes, paramètres usuels de la qualité de l'eau. Transport fluvial. Productivité biologique des eaux courantes. Influences du bassin versant et des aménagements physiques sur la qualité de l'eau.

  • EAU104Stage de terrain (2 cr.)
    • Activité de terrain permettant aux étudiants inscrits à la maîtrise en sciences de l'eau une initiation pratique aux éléments essentiels de l'hydrologie et de la limnologie. Le stage intensif aborde différents aspects physiques, chimiques et biologiques des sciences de l'eau.

  • EAU105Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement de base (2 cr.)
    • Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement de base

  • EAU106Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement avancé (2 cr.)
    • Mathématiques appliquées aux sciences de l'eau et de l'environnement - cheminement avancé

  • EAU202Introduction au droit de l'eau et de l'environnement (2 cr.)
    • Source du droit de l'eau. Outils de référence et règles d'administration. Lois canadiennes touchant les ressources en eau et la protection de l'environnement. Lois québécoises sur la qualité de l'environnement, la protection du territoire agricole et les réserves écologiques. Études de cas.

  • EAU203Introduction à l'administration publique de l'eau (2 cr.)
    • Politique publique, bien public, production publique. Choix des politiques publiques. Problèmes, politiques et administration publique de l'eau : niveaux fédéral et provincial. Contrôle de la pollution : théorie économique et instruments. Administration du risque et de la sécurité environnementale.

  • EAU301Gestion de projet en eau et environnement (2 cr.)
    • Définition et historique de la gestion de projets selon PM BOK de l'Institut de la gestion de projets : envergure, gestion du temps, des coûts, de la qualité, des ressources humaines, des communications, de l'information et du risque.

  • EAU302Échantillonnage et suivi environnemental (2 cr.)
    • Représentativité environnementale d'un échantillon. Mesures in situ des propriétés physicochimiques de l'eau et des sédiments. Échantillonnage qualitatif et quantitatif de la flore et de la faune; le plancton, le benthos et le necton. Mesures de la bioaccumulation des contaminants et de l'état des communautés des cours d'eau du Québec.

  • EAU303Techniques d'analyses en laboratoire (2 cr.)
    • Prélèvement, préservation et conservation d'échantillons. Préparation des échantillons. Choix des méthodes d'analyse et des protocoles. Analyses quantitatives et qualitatives. Instrumentation et équipement. Techniques de laboratoire. Contrôle de qualité. Fiabilité et validation d'une méthode. Représentation et interprétation des résultats. Règles de sécurité. Accréditation des laboratoires.

Dix crédits parmi les activités des séries 400, 500 et 900. À cette fin, les cours des programmes en sciences de la terre dont les sigles commencent par GEO et GLG sont considérés comme faisant partie de la série 400.

Stage en milieu professionnel (douze crédits) :

Note

Pour les fins d'inscription et de paiement des frais de scolarité, ce programme est rangé dans la classe A pour le profil sans mémoire et B pour le profil avec mémoire.

Ce programme d'études avec mémoire et sans mémoire comporte quarante-cinq crédits.

Ce programme accepte les étudiants selon les deux régimes d'études, soit le temps complet ou le temps partiel.

Note

Lors de sa demande d'admission, le candidat à la maîtrise avec mémoire devra soumettre un texte d'environ deux pages démontrant sa motivation de recherche et l'adéquation entre son cheminement antérieur et le domaine dans lequel il entend réaliser ses travaux de recherche.

Remarques

Ce programme d'études avec mémoire et sans mémoire comporte quarante-cinq crédits.

Ce programme accepte les étudiants selon les deux régimes d'études, soit le temps complet ou le temps partiel.