Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Me Lana Fiset lauréate du prix d’excellence en gestion de l’Université du Québec
Retour aux actualités

Réalisation remarquable : l’INRS un modèle de gouvernance universitaire

Me Lana Fiset lauréate du prix d’excellence en gestion de l’Université du Québec

Version imprimable
29 août 2013 // par Gisèle Bolduc
rss

De gauche à droite : Maude Côté, avocate; Julie Rodrigue, adjointe aux assemblées; Michel Fortin, directeur du Service des affaires juridiques de l'INRS; Lise Couillard, avocate; Me Lana Fiset, secrétaire générale de l'INRS; Daniel Coderre, directeur général de l'INRS; et Bernard Long, professeur au Centre Eau Terre Environnement de l'INRS, reçu au Cercle d'excellence de l'Université du Québec Absent sur la photo : Stephen Fitzpatrick, avocat


Pour avoir réalisé avec succès le vaste chantier visant à doter l’INRS d’une gouvernance contemporaine axée sur la transparence, l’intégrité, la responsabilisation et l’imputabilité, la secrétaire générale de l’INRS, MLana Fiset, a reçu avec son équipe du Secrétariat général le prix d’excellence en gestion 2013 de l’Université du Québec. Cette récompense lui a été attribuée le 28 août 2013 au Musée de la civilisation à Québec, lors de l’évènement de la rentrée des chefs d’établissements du réseau de l’Université du Québec.

 

Réforme majeure

Me Fiset et son équipe ont mené à bien une réforme majeure qui a conduit à l’implantation des meilleures pratiques de gouvernance dans le milieu universitaire et à la refonte des documents normatifs de l’INRS.

 

Le Secrétariat général a accompli un travail gigantesque pour rendre plus efficace le processus décisionnel de l’INRS. Il a notamment procédé à la révision des rôles et des responsabilités des différentes instances de l’INRS, telles que le conseil d’administration, le comité exécutif, la commission des études et de la recherche et le comité de direction. Me Fiset a aussi contribué à faire évoluer le rôle des comités conseils qui soutiennent le conseil d’administration en les dotant chacun d’une charte, soit les comités de gouvernance et d’éthique, de ressources humaines et d’audit. De plus, elle a participé au renouvellement du conseil d’administration en tenant compte de critères de saine gouvernance tels que la représentativité des membres.

 

Me Fiset et son équipe ont revu en profondeur les codes d’éthique des administrateurs et de la communauté universitaire de l’INRS, de même que le règlement de régie interne et celui sur l’exercice des pouvoirs, afin qu’ils reflètent les pratiques du milieu et les meilleures façons de faire. Plusieurs autres documents normatifs ont également été révisés et une procédure a été mise en place pour faciliter leur mise à jour périodique.

 

Instigatrice de la création de la fonction d’auditeur interne et de coordonnateur de la gestion des risques, l’équipe du Secrétariat général a également élaboré une politique sur la gestion des risques et une politique sur la conformité réglementaire. L’INRS dispose ainsi d’un cadre opérationnel favorisant une gestion adéquate des risques incluant le risque légal, se démarquant de manière notable à ce chapitre.

 

Sous le signe de la consultation et de la sensibilisation

C’est dans un esprit d’écoute et de pragmatisme que Me Fiset a mené avec l’appui de son équipe cet important chantier. Tout au long du processus, elle a privilégié une approche de sensibilisation et procédé par étapes en respectant avant tout le principe de collégialité qui prévaut en milieu universitaire. De plus, elle a assuré la cohérence de la démarche et proposé des solutions conciliant les préoccupations des divers intervenants impliqués. L’équipe du Secrétariat général a joué davantage un rôle d’accompagnement en menant d’importantes consultations afin de permettre aux membres de la communauté universitaire de s’approprier les nouvelles façons de faire en matière de gouvernance.

 

« Je suis très heureuse de recevoir ce prix de l’Université du Québec qui marque la réussite d’une réalisation majeure en matière de gouvernance universitaire et qui profite à l’ensemble de l’INRS. Ce succès tient à la fois au formidable travail d’équipe du Secrétariat général et à l’engagement des instances, des dirigeants et des gestionnaires qui nous ont soutenus dans la mise en œuvre de cette réforme orientée vers une gestion transparente, intègre et responsable », s’est réjoui la secrétaire générale, Me  Lana Fiset.

 

« Les réalisations de Me Fiset et de son équipe ont été déterminantes ces dernières années, puisqu’elles ont permis non seulement de mettre en place de meilleures pratiques de gouvernance universitaire, mais également d’en faciliter leur appropriation par les membres de l’INRS dans la gestion de leurs activités. L’expérience de Lana acquise dans divers milieux de pratique lui a permis de surmonter les aléas inhérents à la gestion du changement qu’implique un tel chantier, de saisir les enjeux universitaires et d’innover. Ses accomplissements permettent à l’INRS d’être un modèle de gouvernance universitaire », a souligné le directeur général de l’INRS, monsieur Daniel Coderre. ♦

 

 

 

 

Photo du haut de la page  : © Agence Focus1

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nicole Gallant et l'engagement politique des jeunes Québécois ...

Webzine

Un diplômé innove dans une PME spécialisée en nanomatériaux ...

Webzine

Mircea Vultur et le rapport au travail des jeunes ...

Webzine

Patrice Couture et l’écotoxicologie chez les animaux aquatiques ...

Webzine

Nouvelle approche thérapeutique pour le traitement du diabète de type 2 ...