Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’INRS se souvient des victimes de la tragédie à l’École polytechnique
Retour aux actualités

L’INRS se souvient des victimes de la tragédie à l’École polytechnique

Version imprimable
6 décembre 2017 // par Geneviève Chacon
rss
L’Institut national de la recherche scientifique souhaite honorer la mémoire des victimes de la tuerie du 6 décembre 1989 à l’École polytechnique de Montréal, où 14 femmes perdaient la vie et 14 autres étaient blessées dans un acte de violence sexiste et misogyne.
 
 
En cette Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, le directeur général de l’INRS, Luc-Alain Giraldeau, rappelle l’importance de poursuivre la lutte pour l’égalité entre les sexes et contre toutes formes d’agression ou de harcèlement envers les femmes : « Les institutions d’enseignement et de recherche ont un rôle clé à jouer pour prévenir les agressions et la violence envers les femmes. Nous devons tous être vigilants et proactifs. »
 
Vingt-huit ans plus tard, l’INRS se souvient des 14 victimes de la tragédie du 6 décembre :
 
  • Geneviève Bergeron, 21 ans

 

  • Hélène Colgan, 23 ans

 

  • Nathalie Croteau, 23 ans

 

  • Barbara Daigneault, 22 ans

 

  • Anne-Marie Edward, 21 ans

 

  • Maud Haviernick, 29 ans

 

  • Barbara Klucznik-Widajewicz, 31 ans

 

  • Maryse Laganière, 25 ans

 

  • Maryse Leclair, 23 ans

 

  • Anne-Marie Lemay, 22 ans

 

  • Sonia Pelletier, 28 ans

 

  • Michèle Richard, 21 ans

 

  • Annie St-Arneault, 23 ans

 

  • Annie Turcotte, 20 ans

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Isabelle Plante, le cancer du sein et les perturbateurs endocriniens ...

Webzine

Martin Maier et la nouvelle génération de réseaux optiques ...

Webzine

Les eaux chaudes souterraines du Québec, une nouvelle source d'énergie renouvelable ...

Webzine

Jonathan Perreault et la régulation microbienne ...

Webzine

L'eau potable de deux communautés nicaraguayennes analysée par des étudiants ...