Logo INRS
English
Retour aux actualités

Signature d’une entente cadre avec l’université Shinshu à Nagano

L’INRS renforce sa coopération scientifique avec le Japon

Version imprimable
17 novembre 2016 // par Gisèle Bolduc
rss

L’INRS a signé en août 2016 une entente cadre et un accord de coopération scientifique et d’échanges de chercheurs et d’étudiants de cycles supérieurs avec l’Interdisciplinary Cluster for Cutting Edge Research (ICCER) de Shinshu University à Nagano. Cet accord vise à approfondir les échanges et à accroître l’intensité de recherche entre les deux universités. Il prévoit des recherches conjointes dans des domaines d’intérêts communs, des visites mutuelles de chercheurs, des échanges étudiants et la coorganisation d’ateliers et de séminaires.
 
Lors d’une récente visite à cette université japonaise, le vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques de l’INRS, Yves Bégin, et les professeurs My Ali El Khakani et Patrick Drogui ont participé à une première conférence au cours de laquelle les chercheurs des deux institutions ont échangé sur leurs derniers travaux. En particulier, les professeurs du Global Aqua Innovation Center ont présenté leurs récents résultats sur le développement de technologies à base de nanocarbone pour le dessalement et la purification de l’eau. Cet atelier scientifique a été suivi d’une visite des nouveaux locaux et laboratoires du Global Aqua Innovation Center, un bâtiment à faible empreinte écologique. 
 
Cette nouvelle entente permettra de joindre les forces de deux centres de l’INRS – le Centre Énergie Matériaux Télécommunications et le Centre Eau Terre Environnement – pour collaborer avec le Global Aqua Innovation Center, qui a su capitaliser sur l’expertise mondiale du professeur Morinobu Endo dans le domaine du nanocarbone pour la mettre au service de la production et purification de la ressource stratégique qu’est l’eau. Dans ce sens, des collaborations entre des chercheurs de l’INRS et ceux du Global Aqua Innovation Center seront fortement encouragées.
 
« Ma collaboration sur les nanotubes de carbone avec le groupe du  professeur Endo, une sommité mondiale dans ce domaine, avait débuté en 2009 et n’a cessé de se développer depuis lors avec plusieurs réalisations communes. Avec cette nouvelle étape, la collaboration se renforcera en s’élargissant à tous les chercheurs de l’INRS œuvrant dans le domaine des nanomatériaux et de l’eau; deux secteurs où les chercheurs de l’INRS possèdent une solide expertise et une excellente reconnaissance internationale », soutient avec fierté le professeur My Ali El Khakani, du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS. 
 
Cette entente s’ajoute à celle que l’INRS a déjà établie avec l’Université d’Okayama dans le but de favoriser  la mobilité de ses étudiants et chercheurs et la réalisation de projets de recherche innovants dans des domaines d’expertises conjoints. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine
See video

Entrevue

Entrevue avec Pierre Lavallée, président et chef de direction de BPR, une firme d’ingénierie. ...

Webzine

Alain N. Rousseau et la modélisation de l’eau ...

Webzine

Daniel Cyr et les mécanismes cellulaires du système reproducteur masculin ...

Webzine
See video

Entrevue

Entrevue avec Hélène Ladouceur, directrice de l'urbanisme à la Ville de Longueuil ...

Webzine

Sandra Breux et le rôle des partis politiques municipaux ...