Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L'INRS honore une figure marquante de l'aventure spatiale canadienne
Retour aux actualités

Remise d’un doctorat honoris causa à Steven MacLean

L'INRS honore une figure marquante de l'aventure spatiale canadienne

Version imprimable
29 mai 2013 // par Gisèle Bolduc
rss

De gauche à droite : monsieur Daniel Coderre, directeur général; monsieur Steven MacLean, docteur honoris causa de l'INRS et madame Sylvie Beauchamp, présidente de l'Université du Québec.


Le président de l’Agence spatiale canadienne de 2008 à 2013, monsieur Steven MacLean, a reçu un doctorat honoris causa de l’Université du Québec sous l’égide de l’INRS, en reconnaissance de sa brillante carrière de physicien, d’astronaute et de gestionnaire au service de l’avancement scientifique et technologique dans le domaine spatial de même que son engagement en faveur de la diffusion de la culture scientifique auprès des jeunes. Un hommage lui a été rendu lors de la cérémonie de la Collation des grades qui a eu lieu le 25 mai 2013 à Montréal.

 

« Nul besoin de voyager dans l’espace pour être fier de votre contribution. Il suffit d’être observateur, analytique et de relever la tête bien haute. Soyez fiers de votre université québécoise. Ayez confiance en votre formation, et par-dessus tout, soyez fiers de ce que vous venez d’accomplir, ici, aujourd’hui. N’ayez pas peur. Continuez de regarder bien haut dans le ciel et ne cessez jamais de vous émerveiller devant les étonnants phénomènes de votre propre arc-en-ciel ! ». C’est là un des messages que monsieur MacLean a livré aux nouveaux diplômés de l’INRS lors de son allocution.

 

Figure marquante de l’aventure spatiale canadienne, monsieur MacLean travaille actuellement au sein d’une équipe de recherche spécialisée en physique quantique à l’Institute for Quantum Computing de l’Université de Waterloo. Comme professeur invité au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS, il joue un rôle charnière dans la collaboration établie entre ces deux universités dans le cadre d’un programme d’applications des lasers femtosecondes.

 

De la Terre à l’espace

Physicien de formation reconnu pour ses qualités de scientifique et de gestionnaire, monsieur MacLean a contribué au leadership du Canada dans l’espace et à la promotion de l’innovation spatiale, en misant sur la recherche universitaire. Choisi en 1983 pour faire partie de la première équipe du programme des astronautes canadiens de l’Agence spatiale canadienne, il a géré le Programme du système de vision spatiale de pointe en lien avec les bras robotiques canadiens Canadarm et Canadarm2, et veillé à l’élaboration d’un système de caméra laser, deux systèmes encore fonctionnels dans la Station spatiale internationale. Il a accédé ensuite aux fonctions d’astronaute conseiller dans le cadre du Programme de technologies stratégiques en automatisation et en robotique, de directeur général du Programme des astronautes canadiens, puis d’astronaute en chef et de président de l’Agence. Il a également exercé diverses fonctions à la NASA, notamment à titre de conseiller scientifique principal de la Station spatiale internationale.

 

Deuxième Canadien à marcher dans l’espace et premier à commander le bras Canadarm2, monsieur Steven MacLean a participé à deux missions spatiales, l’une en 1992 à bord de la navette spatiale Colombia, l’autre en 2006 à bord de la navette Atlantis à destination de la Station spatiale internationale. Au cours de ces deux voyages dans l’espace, il a réalisé plusieurs expériences scientifiques dans les domaines de la technologie spatiale, de sciences spatiales, du traitement des matériaux et des sciences de la vie ayant des applications terrestres dans de multiples domaines. Il a aussi capté des images numériques sur les caractéristiques géographiques du Canada qui ont servi à étudier le réchauffement climatique mondial et la déforestation.

 

Auteur d’une vingtaine d’articles scientifiques et techniques, Steven MacLean est très respecté dans les milieux universitaire et industriel ici et à l’international. Trois médailles de la NASA et trois doctorats honoris causa sont au nombre des distinctions nationales et internationales qui jalonnent son parcours professionnel. 

 

 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Fiorenzo Vetrone et les nanoparticules luminescentes ...

Webzine

Biomarqueurs et nanoparticules pour s'attaquer précocement à la maladie d'Alzheimer ...

Webzine

Bien-être et santé des familles vivant dans des HLM ...

Webzine

Vers un accélérateur de particules plus compact et moins cher ...

Webzine
See video

Entrevue

Entrevue avec Hélène Ladouceur, directrice de l'urbanisme à la Ville de Longueuil ...