Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’INRS décerne un doctorat honoris causa au professeur Andrea Rinaldo
Retour aux actualités

Hommage à un leader mondial en sciences de l’eau

L’INRS décerne un doctorat honoris causa au professeur Andrea Rinaldo

Version imprimable
12 mai 2014 // par Gisèle Bolduc
rss


L’INRS a décerné un doctorat honoris causa à un leader mondial de la recherche en sciences de l’eau : le  professeur Andrea Rinaldo de l’Université de Padoue et de l’École polytechnique fédérale de Lausanne. L’INRS lui rend ainsi hommage pour sa carrière remarquable, ses réalisations scientifiques novatrices et sa contribution exceptionnelle à la formation d’experts dans le domaine de l’écohydrologie. La cérémonie de remise a eu lieu le 8 mai 2014 à la Venice International University (VIU), en présence de la déléguée du Québec à Rome, madame Amalia Daniela Renosto, et du président de la VIU, monsieur Umberto Vattani.

 

« Le professeur Andrea Rinaldo est un exemple parfait d’un agent multiplicateur de savoir. Il a développé des approches originales à la confluence de plusieurs domaines scientifiques. Parmi les premiers à lancer les concepts de l’écohydrologie, le professeur Rinaldo a fait progresser à pas de géant la compréhension des liens étroits entre la biodiversité et la dynamique des cours d’eau. Ses travaux de recherche ont fait école et sont utilisés par les gestionnaires des eaux dans plusieurs pays », souligne le recteur de l’INRS, monsieur Daniel Coderre.

 

Ingénieur civil et spécialiste en mécanique des fluides, le professeur Rinaldo considère les cours d’eau comme un des observatoires les plus révélateurs et les plus fascinants pour étudier le fonctionnement de la nature à différentes échelles. Avec des collègues, le professeur Rinaldo a d’ailleurs élaboré un modèle fondé sur la géomorphologie et l’écologie des bassins versants permettant de prédire des effets des changements climatiques et des activités humaines sur les cours d’eau et de projeter leurs impacts sur la propagation d’espaces envahissantes comme la moule zébrée. Établissant un lien entre l’hydrologie, la biologie et l’épidémiologie, les recherches du professeur Rinaldo ont des retombées en santé publique, notamment dans la prévision et la prévention des maladies provenant des milieux aquatiques et humides telles que le choléra.  

 

La qualité de sa production scientifique lui a valu plusieurs récompenses internationales, entre autres le Prix Horton de l’Union géophysique américaine et la Médaille Dalton de l’Union européenne des géosciences. Il partage aussi avec un collègue de Princeton le prix international du Prince Sultan Bin Abdulaziz pour l’eau 2010, pour son apport à la création et au développement de la nouvelle discipline de l’écohydrologie. 

 

Hommage au professeur Andrea Rinaldo 
 

Communiqué : L’INRS reçu membre de la Venice International University

 

 

 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Monique Lacroix et la sécurité alimentaire ...

Webzine

Le placenta produit de la mélatonine qui protègerait les femmes enceintes contre la prééclampsie ...

Webzine

L'eau potable de deux communautés nicaraguayennes analysée par des étudiants ...

Webzine

Denis Girard et l’effet des nanoparticules sur l’organisme humain ...

Webzine

Pollution de l'eau et réchauffement du climat ...