Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Finalistes de l’INRS à Ma thèse en 180 secondes et à Three Minute Thesis
Retour aux actualités

Des doctorants en biologie et en sciences de l’eau lauréats des finales institutionnelles

Finalistes de l’INRS à Ma thèse en 180 secondes et à Three Minute Thesis

Version imprimable
28 mars 2017 // par Gisèle Bolduc
rss
Les grandes finales institutionnelles de l’INRS de Ma thèse en 180 secondes de l’Acfas et Three Minute Thesis (3MT) de l’Association canadienne des études supérieures ont eu lieu le 22 mars dernier. Un nombre record d’étudiants de l’INRS ont participé à cet événement de communication scientifique.
 
 
Finalistes Ma thèse en 180 secondes
 
Les doctorantes en biologie Anissa Brahami et Hermance Beaud ont obtenu respectivement le 1er et le 2e prix du jury lors de la finale institutionnelle du concours Ma Thèse en 180 secondes de l’Acfas. La lauréate Anissa Brahami, qui poursuit ses recherches dans l’équipe des professeurs Annie Castonguay et Éric Déziel, représentera l’INRS à la grande finale du concours qui aura lieu le 4 mai 2017 lors du 85e Congrès de l’Acfas à l’Université McGill. Sa présentation portait sur les bactéries et les antibiotiques. Quant à Hermance Beaud qui réalise ses recherches doctorales au sein de l’équipe de la professeure Géraldine Delbès, elle a abordé la question du traitement en chimiothérapie chez les garçons avant la puberté en lien avec l’infertilité à l’âge adulte. 
 
 
 
Finalistes Three Minute Thesis
 
L’INRS sera représenté par le doctorant en sciences de l’eau Saurabh Kumar Ram lors de la finale nationale de Three Minute Thesis qui aura lieu le 20 avril 2017 à l’University of New Brunswick. Le lauréat, qui fait partie de l’équipe du professeur Rajeshwar Dayal Tyagi, a présenté ses travaux sur les bioplastiques. Le deuxième prix a été remporté par Louise-Emmanuelle Paris, étudiante à la maîtrise en sciences de l’eau sous la direction du professeur Claude Fortin. Sa présentation, très dynamique, traitait de la contamination humaine dans les rivières. 
 
Les lauréats des 1er et 2e prix ont reçu respectivement une bourse de 500 $ et de 250 $ offertes par le Service des études supérieures et postdoctorales de l’INRS.
 
 
L’INRS remercie tous les autres participants qui ont accepté de relever ce défi de la vulgarisation : 
 
Ma thèse en 180 secondes 
  • Nicolas Sacré, doctorant en sciences de l’énergie et des matériaux – professeur Daniel Guay
  • Roxanne Bérubé, doctorante en sciences de l’eau – professeur Patrice Couture
  • Marie-Amélie Pétré, doctorante en science de la Terre – professeur Alfonso Rivera
 
Three Minute Thesis
  • Christian Reimer, doctorant en sciences de l’énergie et des matériaux – professeur Robert Morandotti
  • Mondher Khdhiri, doctorant en biologie – professeur Philippe Constant
  • Itumeleng Moroenyane, doctorant en biologie – professeur Étienne Yergeau
 
Toutes nos félicitations aux lauréats et le meilleur des succès lors des finales! 
 
 
En complément
La chimio qui tue dans l'œuf (sur les recherches d'Hermance Beaud, dirigée par la Pr Géraldine Delbès)
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Hélène Belleau et la législation des unions de fait au Québec ...

Webzine

Sécurité absolue des télécommunications ...

Webzine

Urbanisme, transport, immigration et habitation ...

Webzine

Sofiène Affes et les communications sans fil ...

Webzine

Dongling Ma et les nanocristaux de sulfure de plomb ...