Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’expertise de l’INRS mise à profit dans de nouveaux Laboratoires internationaux
Retour aux actualités

Partenariat scientifique France-Québec

L’expertise de l’INRS mise à profit dans de nouveaux Laboratoires internationaux

Version imprimable
17 juin 2016 // par Gisèle Bolduc
rss

La tradition de partenariat entre le Québec et la France concernant l’exploitation et la protection des ressources ainsi que la photonique se prolonge et se renforce avec la création de deux Laboratoires internationaux associés (LIA). C’est en présence des partenaires universitaires français et québécois que le recteur de l’INRS, monsieur Daniel Coderre, a signé deux ententes de coopération scientifique franco-québécoise lors de la conférence Les Unités mixtes internationales – La force des collaborations franco-québécoises en recherche, qui s’est tenue à Montréal le 16 juin 2016. 

 
« Avec la création de ces deux Laboratoires internationaux associés, l’INRS poursuit ses efforts en vue de consolider ses actions à l’international en privilégiant une meilleure concertation avec certains partenaires stratégiques dans ses champs d’expertise. De plus, la formation est au cœur des activités prévues dans ces programmes de recherche et d’innovation, ce qui permettra aux chercheurs et aux étudiants de travailler dans un environnement unique », souligne le recteur Daniel Coderre.
 

 

Laboratoire international associé REsources-SOciété

 
S’inscrivant dans un long historique de collaborations entre le Québec et la France, la création du LIA – Exploitation des ressources profondes et protection des ressources de surface : rapports entre sciences et décisions  « REsources-SOciété  » permettra de développer des connaissances sur de nouvelles ressources géologiques et leurs impacts environnementaux. À l’interface de la géologie, de la biologie et des sciences humaines, le programme du LIA vise aussi à éclairer les débats publics sur les enjeux soulevés par ces ressources et leur durabilité. Plusieurs professeurs du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS participent à des projets déjà en cours et portant  sur ces thèmes de recherche, soit : 
 
Les risques environnementaux  liés à l’exploitation pétrolière non conventionnelle
Les effets des variations climatiques sur les aquifères
La géothermie profonde
 
Ce Laboratoire international associé réunit des équipes françaises de l’Université de Rennes 1, du Centre national de recherche scientifique, de l’Université de Rennes 2 et du Bureau de recherches géologiques et minières, alors qu’au Québec s’allient à l’INRS des chercheurs de l’Université Laval, de la Commission géologique du Canada et de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.
 

 

Laboratoire international associé LUMAQ

 
S’appuyant sur la complémentarité des expertises québécoises et françaises en photonique, le LIA – Lumière, Matière, France Québec (LUMAQ) vise, par l’étude de l’interaction lumière-matière, à concevoir des matériaux photoniques et architecturés ainsi que des systèmes lasers innovants, entre autres pour des applications en télécommunications, santé et énergie. Dans ce contexte, des professeurs du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS contribueront à la production d’impulsions de rayonnement et de particules énergétiques à l’aide de lasers ultrabrefs et intenses. 
 

 

Des partenaires de longue date

 
LIA LUMAQ : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université de Bordeaux, Bordeaux INP, Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Centre d’optique, photonique et laser de l’Université Laval, et le Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS avec la participation de plusieurs professeurs dont le professeur Jean Claude Kieffer, membre du conseil scientifique.
 
LIA REsources-SOciété : Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université de Rennes 1, Bureau de recherches géologiques et minières (RRGM), INRS et Université Laval. Le professeur René Lefebvre du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS et le professeur Luc Aquilina de l’Université de Rennes agissent comme responsables scientifiques et gestionnaires de ce LIA. Une dizaine de professeurs de l’INRS y prennent part aussi. 
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Isabelle Laurion et les mares thermokarstiques ...

Webzine

Patrice Couture et l’écotoxicologie chez les animaux aquatiques ...

Webzine

Hélène Belleau et la législation des unions de fait au Québec ...

Webzine

L'eau potable de deux communautés nicaraguayennes analysée par des étudiants ...

Webzine

Nouveaux environnements numériques et intermédiation culturelle ...