Logo INRS
English
Retour aux actualités

Collation des grades 2014-2015 de l’INRS

L’excellence de deux diplômés récompensée

Version imprimable
2 juin 2015 // par Gisèle Bolduc
rss

Le recteur de l’INRS, monsieur Daniel Coderre, a procédé à la remise de deux Bourses d’excellence et à la Médaille académique d’or du Gouverneur général du Canada lors de la collation des grades qui a eu lieu à Montréal le 30 mai 2015. Ces prix soulignent les qualités exceptionnelles de deux diplômés de l’INRS qui se sont démarqués tant sur le plan personnel qu’universitaire.

 

Sophie Leblanc-Van Neste, lauréate de la Médaille académique d’or du Gouverneur général du Canada et d’une Bourse d’excellence du recteur

Diplômée du doctorat en études urbaines, madame Sophie Leblanc-Van Neste a obtenu une note parfaite (4.3/4.3), se distinguant par ses grandes capacités en recherche et sa connaissance fine des milieux de pratique en aménagement.

 

Dans sa thèse Place-framing by coalitions for car alternatives: a comparison of Montreal and Rotterdam-The Hague metropolitan areas, elle s’intéresse au rôle de la société civile dans la construction politique de la métropole, étudiant la place de la voiture en ville. Réalisée sous la supervision du professeur Gilles Sénécal du Centre Urbanisation Culture Société, sa thèse de doctorat impressionne par son ampleur tant sur le plan théorique qu’empirique. Elle contribue de façon marquante à l’avancement des connaissances sur l’action collective sous l’angle de l’analyse des discours. À titre de premier auteur, madame Leblanc-Van Neste a publié un article dans un numéro spécial sur la gouvernance villes-régions de la réputée revue Urban Sudies et un chapitre dans un livre sur les enjeux de transport et de mobilité dans les espaces urbains chez Routledge.

 

En plus de participer à de nombreux colloques des deux côtés de l’Atlantique, elle a pris part aux travaux du groupe de recherche Métropolisation et Société et organisé une Journée d’étude sur les échelles et territoires des débats publics urbains en collaboration avec le réseau Villes Régions Monde. Récipiendaire d’une bourse postdoctorale du Fonds de recherche du Québec – Société et culture, madame Leblanc-Van Neste poursuit ses recherches au Centre de recherche sur les politiques et le développement social de l’Université de Montréal et au Département de géographie de la Clark University au Massachusetts.

 
 
 
 
Pierre Erik Isabelle, lauréat de la 2e Bourse d’excellence du recteur

Le dossier universitaire de monsieur Pierre Erik Isabelle est d’une grande qualité. Ses travaux de recherche sur l’évapotranspiration, réalisés sous la direction du professeur Alain N. Rousseau du Centre Eau Terre Environnement, ont suscité beaucoup d’intérêt dans la communauté scientifique.

 

Dans son mémoire Simplification de l’estimation des taux d’évapotranspiration sur les tourbières boréales par la quasi-neutralité de l’atmosphère, il propose une approche novatrice peu coûteuse pour estimer ce processus qui influence le débit des rivières. Son approche capitalise sur les caractéristiques uniques des tourbières boréales et requiert un minimum de données météorologiques. Les résultats obtenus sont d’importance puisque les tourbières occupent jusqu’à 25 % du territoire des régions boréales canadiennes et québécoises qui sont cruciales pour la production d’hydroélectricité. Monsieur Isabelle a publié un article dans le Journal of Hydrometeorology – un autre est en préparation – et participé à six conférences dont quatre à l’international. Auxiliaire d’enseignement, responsable du comité environnement et membre du comité exécutif de l’Association étudiante du Centre Eau Terre Environnement, monsieur Isabelle a aussi démontré sa capacité à simplifier un sujet complexe en livrant une chronique radiophonique d’une quinzaine de minutes sur la modélisation hydrologique. Il poursuit des études doctorales en génie civil à la Polytechnique de Montréal.

 

Tableau d’honneur du vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques

Magali Gauthier, diplômée du doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux, a reçu une mention au « Tableau d’honneur du vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques » pour sa thèse Électrodes négatives à base de silicium pour accumulateurs au lithium : mécanisme réactionnnel à l’échelle nanométrique et optimisation des performances, réalisée sous la direction des professeurs Lionel Roué et Dominique Guyomard, et pour laquelle elle avait obtenu le prix de thèse en cotutelle France-Québec 2014. Réservée aux étudiants dont le mémoire ou la thèse a été jugé « Exceptionnel », cette distinction a été aussi décernée à Daniel Paradis, diplômé du doctorat en sciences de la Terre, pour sa thèse Contributions au développement de la caractérisation de l’hétérogénéité hydraulique des aquifères, réalisée sous la direction du professeur René Lefebvre et de la codirection des professeurs Erwan Gloaguen et Alfonso Rivera.

 

Toutes nos félicitations aux deux lauréats et le meilleur des succès dans la poursuite de leur carrière! 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Urbanisme, transport, immigration et habitation ...

Webzine

Activité humaine et réchauffement climatique en cause ...

Webzine

Les 10 ans du programme Apprentis en biosciences ...

Webzine

Damaris Rose, la géographie urbaine et les politiques de logement ...

Webzine

Myriam Simard et la néo-ruralité au Québec ...