Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Des installations sportives accessibles à tous les étudiants de l’INRS
Retour aux actualités

Un esprit sain dans un corps sain

Des installations sportives accessibles à tous les étudiants de l’INRS

Version imprimable
14 mai 2013 // par Gisèle Bolduc
rss

« Tous les étudiants de l’INRS à Québec et dans la région de Montréal ont maintenant un accès privilégié à des installations sportives de qualité », se réjouit le directeur du Service des études supérieures et postdoctorales de l’INRS, monsieur Philippe-Edwin Bélanger.

 

Une entente de partenariat a en effet été signée récemment avec l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ainsi, les étudiants de l’INRS de la région de Montréal peuvent fréquenter le Centre sportif de l’ÉTS en bénéficiant du même tarif que les étudiants de l’ÉTS. Quant aux étudiants de l’INRS de la région de Québec, ils profitent déjà des installations du PEPS à la suite de la signature d’une entente similaire avec l’Université Laval.

 

En s’inscrivant comme membre du Centre sportif de l’ÉTS, les étudiants de l’INRS ont accès gratuitement aux gymnases pour pratiquer des activités libres telles que le badminton ou le basketball lors des périodes prévues à cette fin. De plus, le tarif étudiant en vigueur s’applique pour l’abonnement à la salle d’entraînement ou l’inscription aux cours dirigés et aux ligues sportives.

 

Offrir des conditions d’études optimales est une préoccupation constante de l’INRS qui déploie des efforts soutenus pour bonifier les services mis à la disposition de ses étudiants. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Infrastructure de calibre mondial pour prévenir l’érosion du littoral ...

Webzine

Régulariser la réponse du système immunitaire chez les grands brûlés ...

Webzine

Papier plus écologique et biocarburant fabriqués à partir du bois mort ...

Webzine

Philippe Apparicio et le nouveau logiciel Geo-Segregation Analyzer ...

Webzine

Problèmes de fertilité masculine ...