Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’INRS s’investit dans la création d’une version marocaine d’OURANOS
Retour aux actualités

Coopérer pour mieux s’adapter aux changements climatiques

L’INRS s’investit dans la création d’une version marocaine d’OURANOS

Version imprimable
16 novembre 2016 // par Gisèle Bolduc
rss

En arrière: M. Abdeladim Lhafi, Haut-Commissaire aux eaux et aux forêts et à la lutte contre la désertification du Maroc; le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard. Signataires: M. Faouzi Chaâbi, président du conseil d’administration de la Fondation d’innovation pour le développement durable (FIDD); M. Alain Bourque, directeur général du Consortium Ouranos; M. Kamal El haji, directeur général de l’Institut supérieur des hautes études en développement durable (ISHÉDD); M. Yves Bégin, vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques et représentant de l'INRS.
 

S’inspirant de l’expérience québécoise d’OURANOS, la Fondation innovation pour le développement durable (FIDD), l’Institut supérieur des hautes études en développement durable (ISHEDD), l’INRS et le consortium OURANOS intensifient leur collaboration en vue de créer une plateforme marocaine d’adaptation aux changements climatiques. Signée à Marrakech lors de la COP22, cette entente quadripartite de coopération scientifique contribuera à la mise en œuvre de stratégies pour mieux faire face aux changements climatiques sur le continent africain.
 
« Une telle collaboration entre le Québec et le Maroc est porteuse d’avenir pour surmonter les défis posés par l’évolution du climat. Elle favorisera non seulement l’échange d’expertises pour soutenir la formation, la recherche et la mise en œuvre de programmes multisectoriels, mais aussi le transfert des connaissances en matière d’impacts et d’adaptation aux changements climatiques », affirme le vice-recteur à la recherche et aux affaires académiques, monsieur Yves Bégin.
 
La plateforme CAMELUS aura un avantage indéniable pour sa mise en place et son développement,  puisqu’elle profitera de la longue expérience acquise par OURANOS dans le domaine des études et des stratégies d’adaptation aux changements climatiques. L’INRS est un des partenaires universitaires de ce pôle d’innovation et de concertation.
 
Cette nouvelle entente s’inscrit dans le prolongement de collaborations croisées déjà en cours entre les partenaires québécois et marocains. Par exemple, l’INRS et l’ISHEDD ont construit une collaboration durable au cours des dix dernières années, qui ont permis le partage des savoirs de chacun pour mieux répondre aux besoins environnementaux. Ce partenariat a généré des retombées concrètes sur le plan de la formation bidiplomante et de la réalisation de projets de recherche et développement conjoints dans le domaine des sciences de l’eau. 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouveau procédé pour réduire les gaz à effet de serre et recycler les résidus miniers ...

Webzine

Les tables de quartier montréalaises, un modèle unique qui inspire d'autres pays ...

Webzine
See video

Entrevue

Entrevue avec Hélène Ladouceur, directrice de l'urbanisme à la Ville de Longueuil ...

Webzine

Normand Bergeron et l'habitat du poisson en rivière ...

Webzine
See video

Entrevue

Entrevue avec Christian-Yves Côté, président d'Axis Photonique ...